Aménagement des espaces extérieurs de l'hôpital Bretonneau - Tours (37) 2009

La modernisation de l’Hôpital Bretonneau mené par Emeric Zubléna a permis de réorganiser les lieux par services et par activités, au sein d’un vaste projet constitué de cinq constructions neuves reliées par des galeries. La réalisation des espaces extérieurs, après les dernières démolitions de bâtiments qui occupaient le centre du site, la nouvelle construction le long du boulevard Tonnellé, et la restructuration des bâtiments de la cour des militaires du site historique, ont permis de finaliser le projet global de la requalification de l’hôpital. Celle ci installe une véritable unité de lieu, forte et cohérente, en affirmant le repérage et l’identification de l’Hôpital dans sa ville. Un grand mail est installé sur un axe est-ouest reliant l’entrée sur le boulevard au hall d’accueil du bâtiment principal, dans un dialogue harmonieux avec le Jardin Botanique. L’importance de ses dimensions, la simplicité de sa forme générale, puis la subtilité du traitement des détails et des matériaux, permettent de structurer le site et les bâtiments qui le composent, de part et d’autre d’un axe majestueux et fédérateur. Réalisé en pavage de pierre, le cheminement piéton est calepiné, planté de végétaux qui accompagnent la marche du visiteur rythmée par le mobilier urbain. Cet axe est partiellement doublé par un parking linéaire public et de proximité, légèrement enterré pour dissimuler les voitures et laisser les vues sur les jardins se développant plus au nord. Une pergola en bois africain et inox, protège les véhicules tout en portant ombre partiellement sur le mail. Perpendiculairement à cet axe, accessibles par des passages, des jardins thématiques sont implantés entre les pergolas des parkings et le bâtiment maternité. Chacun évoque une région européenne par les végétaux qui le composent. Des « fabriques » ponctuent ces langues végétales qui elles-mêmes s’appuient sur un fond modelé de petites dunes végétalisées. Des allées en stabilisé et une promenade sur « ponton » bois, offrent des perspectives multiples aux visiteurs et patients curieux ou à la recherche de repos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Localisation: 
Tours (37)
Département: 
37 Indre-et-Loire
Maître d'ouvrage: 
Centre Hospitaliers Régional Universitaire de Tours
Rôle dans la maîtrise d'œuvre: 
Mandataire
Mission: 
Mission de base
Montant des travaux: 
3.2 M€ HT
SHON PC: 
20 000 m2
Date du concours: 
2003
Année de réception: 
2009
Type de travaux: 
Neuf
Référence: 
03.38