Centre Hospitalier Louis Lacaine - Aunay sur Odon (14) 2018

Le projet réinstalle une nouvelle cohérence générale de la partie sud du site en mettant en synergie l’accueil de l’hôpital et celui repositionné de l’EHPAD étendu pour l'occasion. Il les positionne au sein d’un système plus large, plus convivial, mêlant en les organisant pour mieux les réunir, constructions neuves et existantes, espace de stationnement et espaces paysagés, sur un vaste et large « tapis » regéométrisé s’étendant d’est en ouest, entre l’entrée générale du site rue Beauséjour et celle logistique située rue de Bellevue. Ce tapis fortement structuré sur cet axe est dégagé et renforcé par la démolition partielle à terme de l’extrémité du bâtiment C existant. S’offre ainsi dès l’entrée générale revalorisée, une perspective majeure paysagée dans la profondeur du site, sur laquelle se greffent logiquement de part et d’autre, en peigne et sur une trame orthogonale, les différents espaces bâtis et non bâtis qui animent le projet, à l’image d’un damier dont les cases semblent se remplir ainsi naturellement. Cette configuration dévoile les accueils se faisant face, de l’Hôpital d’une part, et celui de l’EHPAD resitué à l’articulation du bâtiment existant et de son extension d’autre part. Cette organisation en plan masse renforce fonctionnellement l’approche des deux entités, et conforte l’évidence du parti général de restructuration du site. L’axe aménagé se pare ainsi d’un nouveau statut, plus convivial, plus « piéton », aménagé et paysagé pour profiter aux façades des constructions neuves qui le bordent de part et d’autre en le structurant fortement. Côté mail central, l’EHPAD revêt une image plus « publique » au niveau de son entrée recomposée qui s’affiche en repère visuel, en contre point de l’accueil de l’hôpital au nord. Sur la périphérie le projet offre une ambiance plus feutrée, plus intime, assurée par les élévations habillées de bois bakélisé dans les étages, rythmées par les baies des chambres protégées par des persiennes repliables. Les niveaux supérieurs sont posés sur un socle habillé de panneaux béton lasuré à la teinte ocre plus soutenue qui fait écho au bâtiment en vis-à-vis de l’EVP se déployant à simple R de C. Les façades sont complétées et dynamisées par un travail sur les détails, (persiennes, calepinages, linteaux colorés des fenêtres, sérigraphie des vitrages de l’accueil…), pour mieux valoriser l’univers des résidents et des patients, et continuer à maintenir leur esprit en éveil. La couleur est très présente. Celles choisies, font écho aux matériaux privilégiés dans la composition, qui associent, l’ocre du béton lasuré, à la couleur plus « miel » du bois clair qui habille les étages. Cette mise en œuvre concourt ainsi à rendre l’édifice plus accueillant, elle permet de préserver à chacun un sentiment d’intimité fort, installé au sein de l’ensemble construit plus large, plus urbain et paysager du site de l’hôpital.

Localisation: 
Aunay sur Odon (14)
Département: 
14 Calvados
Maître d'ouvrage: 
Centre Hospitalier Louis lacaine
Rôle dans la maîtrise d'œuvre: 
mandataire
Mission: 
mission complète
Montant des travaux: 
8.4 M€ HT
SHON PC: 
4 713 m²
Date du concours: 
2012
2018
Année de réception: 
2018
Type de travaux: 
Modernisation
Référence: 
12.14C