Conservatoire de musique et de danse - Montigny le Bretonneux (78) 2017

Le projet s’inscrit dans la géométrie du lieu avec un gabarit qui respecte celui des immeubles proches. Il occupe l’emprise dédiée dans une forme parallélépipédique qui épouse au nord le biais de l’avenue Joseph Kessel. Positionné stratégiquement en « vitrine culturelle » sur le futur parvis paysagé, il participe ainsi à une véritable scénographie urbaine destinée à ouvrir les espaces publics du lac de la Sourderie vers l’avenue. Le projet forme un monolithe aux lignes adoucies par une peau de béton matricé ocre qui se relève partiellement, tel un rideau scénique au rez-de-chaussée pour dévoiler son entrée principale. Cette peau est rythmée par des baies cadrées qui se détachent sur une chair plus foncée en proposant ainsi des épaisseurs multiples et sophistiquées qui dynamisent la composition. Ici le volume semble émerger par un effet de décollement du sol, orthogonal et infléchi en léger biais au dernier niveau sur l’avenue ou il s’étire «en tiroir» au sud à l’image du 1er étage en débord au-dessus de la rampe du parking. L’objet offre un contraste entre une peau très légèrement structurée et une base plus plus lisse et vitrée ou des lettrages sérigraphiés renforcent l’effet graphique de l’objet artistique posé sur son socle. L’activité brille à travers la peau translucide qui devient un véritable «rideau urbain animé», une invite à y pénétrer et à le parcourir. 

Localisation: 
Montigny le Bretonneux
Département: 
78 Yvelines
Maître d'ouvrage: 
Ville de Montigny le Bretonneux
Assistant maître d'ouvrage: 
Cap'Urbain
Rôle dans la maîtrise d'œuvre: 
Mandataire
Mission: 
Complète
Montant des travaux: 
7.60 M€
SHON PC: 
5300
Date du concours: 
2017
Année de réception: 
2017
Type de travaux: 
Construction neuve
Référence: 
16.13C