Demi-pension du Collège André Bauchant - Château-Renault (37) 2021

Le projet s’implante le long de l’avenue du 8 mai 1945 en y redéfinissant clairement les limites du collège avec un nouvel angle urbain et architectural au nord-est qui valorise sa transformation. Ce dispositif préserve l’entité de la cour dont la surface s’accroit avec la démolition de la restauration et le repositionnement du « City Stade » au sud. Il se complète par un traitement paysager qui requalifie l’espace en l’agrémentant et qui appuie la composition en « grand rectangle » de la cour tout en facilitant son contrôle. A sa nouvelle extrémité est, la façade de l’atelier est doublée d’une fine arcature encadrant une clôture pleine protectrice, qui rejoint le préau projeté au nord. Autour de ce cœur qui se révèle, la composition s’affine dans les espaces libres qui articulent les masses bâties, soit pour renforcer la cohérence géométrique d’ensemble, soit pour finaliser en les optimisant les différents accès au site. Connectée à la cour, la salle de restauration profite du rideau de verdure en premier plan pour installer la quiétude propice à une véritable coupure dans la journée. Elle est travaillée sur les thèmes de la lumière et de la transparence pour faciliter sa surveillance, mais aussi offrir des vues variées et mouvantes cadrées sur le paysage. La multiplication des baies sur 3 façades permet ainsi à chacun, assis ou debout, de trouver l’occasion d’une échappée visuelle proche sur rue et la cour, ou plus lointaine sur l’horizon bocager ouvert de la vallée du Gault. Son entrée dans l’axe de celle du collège, est protégée par un auvent permettant le rassemblement avant l’accès à la ligne de self. L’étage accessible par l’ascenseur et l’escalier ouvert formant porche, accueille une salle informatique et les 3 salles de technologie avec les moyens partagés, le long d’une large circulation centrale qui peut se prolonger à l’est pour distribuer une extension future. L’équipement compact et de faible hauteur favorise une image où intérieur et extérieur sont intimement liés. Il tient l’espace par son horizontalité et sa toiture végétalisée qui peaufine son inscription dans le site et le regain de nature au sein du collège. Volume bas et murs libres s’enchaînent de façade en façade comme une simple vibration rythmée par la succession aléatoire de séquences bâties, pleines, transparentes ou semi transparentes, qui se creusent, se désaxent, à l’image d’une partition musicale. Sur l’avenue l’élévation est urbaine, animée au centre par le porche de la livraison, puis sobrement avec les baies surélevées de la cuisine, et les grandes failles vitrées superposées de la restauration et des salles de classe. En contre point logique et décliné, la façade sur cour dévoile son potentiel de nature et de convivialité en s’affichant à l’arrière du rideau de verdure pour s’approprier une respiration végétale qui confère au lieu une présence qui semble déjà ancrée temporellement. Elle vibre dans un jeu d’ombre et de lumière créé par le débord bâti en préau protecteur porté par des poteaux, ou encore par les pares soleil filants de l’étage, en agrémentant la cour requalifiée. L’image offerte, plus poétique et harmonieuse, est renforcée par la couleur des menuiseries qui reprend celle de l’existant et la teinte blanche du béton qui s’harmonise en douceur avec le vert du paysage qui anime son premier plan sans « rivaliser » avec le bâti actuel. Cette mise en scène installe l’idée d’une sculpture bâtie qui se déplie dans le paysage en posant les bases d’un jeu de valorisation mutuel au sein d’un tout cohérent et unitaire. Elle permet ainsi d’éviter une image trop « maniérée », voire trop « bavarde » qui rentrerait en concurrence avec les architectures déjà présentes, en troublant un peu plus la lecture d’ensemble.



Localisation: 
Château-Renault (37)
Département: 
37 Indre-et-Loire
Maître d'ouvrage: 
Conseil Départemental d'Indre et Loire
Rôle dans la maîtrise d'œuvre: 
mandataire
Mission: 
Base MOP
Montant des travaux: 
3.6 M€ HT
SHON PC: 
1 900 m²
Date du concours: 
2019
Année de réception: 
2021
Performance énergetique: 
RT 2012
Type de travaux: 
Reconstruction
Référence: 
1901C