EHPAD "Etienne de Bourgueil" - Bourgueil (37) 2018

Proche du centre-ville de Bourgueil et de son patrimoine remarquable caractérisé par l'abbaye, le projet s'appuie sur une composition, en plan et en élévation, qui tire sa force de la prise en compte du contexte rural existant. Ainsi, tandis que les entités en place, proches comme le mur de clôture et l'ensemble boisé existant, ou plus lointaines comme l'abbaye et le val de Loire, servent de points d'ancrage et d'orientation au projet, le bâti traditionnel comme la simple habitation, la ferme et même le château, inspirent sa morphologie et son écriture architecturale, qui en reprennent certains codes réinterprétés de façon contemporaine. Le projet propose deux corps de bâtiments principaux, percés de patios et reliés par un autre en rotule. Il traduit ainsi la fonctionnalité interne dictée par le souci de placer le soignant stratégiquement au cœur du dispositif pour optimiser sa relation avec les résidents. Les chambres organisées sur l'extérieur, profitent de vues de qualité, calmes et lointaines sur l'abbaye ou le Val de Loire, plus proches sur les vignes et le bois, ou encore animées sur le parvis d'entrée et la rue. Cette volumétrie se cale, s'affine, se fragmente, se proportionne, pour offrir l'image d'un établissement soucieux de donner du sens à son installation respectueuse du site et de son contexte. Elle intègre donc dans sa morphologie et son écriture architecturale, l'ADN du bâti rural traditionnel environnant caractérisé par l'habitation type, dont la proportion, va constituer formellement l'unité de base de la composition en maisonnées de 4 chambres dans le projet. Celles-ci, couvertes de toitures, s'assemblent ensuite à plusieurs, à l'image d’une ferme autour de l'espace d'un patio, métaphore dans le projet de celui de la cour traditionnelle. Ainsi redessiné, en intégrant et en déclinant les différentes échelles bâties environnantes, le projet offre une image plus douce et en prise avec le paysage qui s'y invite, entre les différents corps de bâtiment, et au cœur même avec des patios paysagés. Les élévations proposent une alternance de pans de façades minérales rythmés par les baies des chambres, et de pignons recouverts de bois en tasseaux et articulés par des failles vitrées. Ce dispositif révèle ainsi les différentes maisonnées dans leurs dimensions caractéristiques, mais aussi dans une écriture qui emprunte, à celle rurale en lui faisant référence, des éléments de modénature, des détails, de texture, qui sont réinterprétés pour donner tout son sens à la démarche à la fois contextuelle et contemporaine engagée. Trois matériaux dominent: l'enduit clair qui fait référence au Tuffeau, le zinc quartz dont la teinte reprend celle de l'ardoise, et le bois très présent dans la région. C'est ce dernier, autant pour sa présence dans le bâti traditionnel que pour sa connivence naturelle avec le paysage, qui se décline pour animer les façades, parfois les habiller, toujours pour leur conférer une image plus douce et chaleureuse.



Localisation: 
Bourgueil (37)
Département: 
37 Indre-et-Loire
Maître d'ouvrage: 
EHPAD "Etienne de Bourgueil"
Assistant maître d'ouvrage: 
Avensia
Rôle dans la maîtrise d'œuvre: 
mandataire
Montant des travaux: 
9.1 M€ HT
SHON PC: 
5722 m²
Date du concours: 
2015
Année de réception: 
2018
Type de travaux: 
Reconstruction
Référence: 
15.07C