Ehpad Val de Moine 74 Lits - Cholet (49) 2015

Bien situé à l’entrée d’une ZAC à vocation d’habitat et d’équipements publics, le projet profite d’emblée d’un terrain bien exposé au sud sur le paysage libre plus lointain. Inscrit dans une démarche d’éco-quartier et de mixité sociale et fonctionnelle, il offre aux résidents des lieux d’accueil et d’hébergement à taille humaine et résolument orientés vers la convivialité. Le bâtiment propose une architecture contemporaine assumée, sobre, sans pastiche, et aux formes douces. L’enveloppe générale se découpe sur sa périphérie, à l’image de petites maisonnées ouvrant l'hébergement sur le paysage. Côté ville, le projet revêt une image plus « publique ». Ici, il s’affiche en repère visuel, qui participe à sa mise en valeur et à celle du quartier en devenir. Les façades s’adoucissent ensuite formellement de part et d’autre, avec la clôture claustra calée dans une petite arcature qui referme et sécurise le jardin du PASA, par le pignon de ce dernier habillé de bois, par les chambres de l'UPAD à RDC, qui étirent le bâtiment à l’est en formant un socle fédérateur à l'établissement. En supportant des petites maisonnées étagées sur deux niveaux, il affiche ainsi une certaine pluralité avec le fractionnement volontaire de la volumétrie, tout en soulignant un sentiment fort d’appartenance à un tout cohérent dans une ambiance feutrée et presque intime. Tandis qu'il se pare de panneaux sérigraphiés sur un thème végétal entre les vitrages des chambres et des lieux de vie, les maisonnées alternent des séquences habillées de bois avec d’autres en enduit lissé et calepiné, cadrées par des enveloppes protectrices en zinc. Les lignes de toitures de ces dernières se décalent de l’une à l’autre au sud en les différenciant, et en organisant ainsi une transition douce et aléatoire avec le paysage. La couleur est très présente. Le blanc du béton lasuré ou de l’enduit s'harmonise en douceur à la couleur miel du bois clair naturel qui habille partiellement les façades et à celle du zinc des toitures. Se superposent ensuite de petites touches de couleurs, (failles, retraits, évidement du bâti), qui dévoilent la « chair » du projet, et des éléments de détail, (imposte des fenêtres soulignées par des petites tablettes ou encore pare soleil horizontaux et claustras verticaux), qui dynamisent la composition. Cette mise en œuvre concourt ainsi à rendre l’édifice accueillant et à installer un juste équilibre entre compacité, modularité et convivialité. Il permet de préserver à chacun un sentiment d’intimité fort, installé au sein de l’ensemble construit plus large, plus urbain et paysager de la ZAC, qu'il va marquer et valoriser.

Localisation: 
Cholet (49)
Maître d'ouvrage: 
Communauté d'agglomérations du Choletais
Rôle MOE: 
Architecte Mandataire
Mission: 
MOP base
Montant: 
9 M€ HT
Début études: 
2012
Livraison: 
2015
Type de travaux: 
Construction neuve
Certification: 
RT 2012
Référence: 
12.07C