Logements "Le Magnolia" - La Membrolle-sur-Choisille (37) 2017

Cet ensemble de 34 logements se situe en plein cœur de ville de La Membrolle sur Choisille, sur l’ancien parc très arboré d’une demeure familiale conservée, adossée au parcellaire constituant le front de la rue Nationale. Il développe deux corps de bâtiments, posés parallèlement dans la pente existante, pour profiter au maximum de l’orientation sud, tout en préservant entre eux une large fenêtre urbaine très paysagée par les arbres préservés, dont le Magnolia remarquable qui donne son nom à la résidence. Ensemble, ils confortent et pérennisent ce cœur d'îlot végétal qui constitue, avec la maison installée en fond de perspective, la trace historique du site. Celle-ci cale à l’est une nouvelle mise en scène urbaine et paysagère qui se développe au-delà de la rue de la Choisille  jusqu’à la place de la mairie qui en constitue le contre point bâti à l’ouest. L’entre deux, ainsi dégagé en « îlot ouvert », permet, depuis la rue, l’accès aux bâtiments à travers un jardin aménagé au-dessus du parking commun. Ce dernier, est habillé en façade ouest par un jeu de murets, d’emmarchements et de grilles, qui le dissimulent dans la pente avec un effet de socle qui unifie le projet et souligne son alignement sur rue. Il disparait totalement à l’est dans sa liaison avec le jardin conservé, qui préserve le cadre de vie de la maison, et le cheminement qui rejoint le mail existant en point haut du terrain dans lequel il s’encastre au nord. Cette implantation en douceur s’accompagne d’un parti volumétrique associant, limitation des gabarits à R+1, fragmentation des façades et traitement des toitures en pignons, qui tissent des liens forts et naturels avec l’habitat individuel proche qui domine. L’architecture proposée est contemporaine mais assume une certaine contextualité, sobre, en référence à son environnement Elle repose sur l’emploi d’un vocabulaire commun, et d'un nombre limité de matériaux éprouvés et de qualité. Les façades enduites pour les parties courantes, sont habillées d'un parement de pierre collée, en soubassement pour souligner les différents volumes, et dans les étages pour associer des baies ou les étirer latéralement. Les larges balcons sont protégés par des garde-corps maçonnés ou métalliques qui redonnent la verticalité souhaitée en façade, tout en limitant les transparences. Perforés selon un motif floral en écho de l’aménagement végétal, ils animent avec l'emploi du bois posé en tasseaux, la rigueur minérale des façades. Celles-ci s’affichent ainsi, tout en contraste, avec les modénatures d’une teinte plus soutenue, qui soulignent les baies sur fond d'enduit clair et lissé fin pour conforter l'écriture contemporaine souhaitée.

Localisation: 
La Membrolle-sur Choisille (37)
Département: 
37 Indre-et-Loire
Maître d'ouvrage: 
EXEO
Rôle dans la maîtrise d'œuvre: 
Mandataire
Mission: 
Etudes
Montant des travaux: 
2.5 M€ HT
SHON PC: 
1912 m²
Année de réception: 
2017
Type de travaux: 
Construction neuve
Référence: 
15.03